Recherche médicale et diagnostic

Échographie des articulations de la hanche chez l'enfant

L’échographie de la hanche est une composante essentielle du dépistage néonatal. Le dépistage (examen clinique) - un ensemble de mesures visant à identifier / prévenir les maladies. Il doit être effectué à l'âge de un ou deux mois. Le principal objectif de l'échographie est de confirmer ou d'infirmer le diagnostic de dysplasie de la hanche. Ce que vous devez savoir sur la maladie, comment se déroule exactement l'étude et si l'échographie est-elle sans danger pour le corps du bébé?

Caractéristiques du diagnostic de l'enfant

L'articulation de la hanche est une articulation sphérique multiaxiale du corps humain. Il est formé par la surface lunaire de l'os pelvien et la surface articulaire de la tête fémorale. Les propriétés principales sont la rotation circulaire, la flexion, l’extension, l’abduction, l’adduction de la cuisse. La fonctionnalité du système musculo-squelettique dépend en grande partie du développement intra-utérin. Au départ, le bébé naît avec des os «mous» pour traverser le canal de naissance en toute sécurité et va naître. Mais déjà dans les premiers mois de la vie, le squelette osseux se renforce, ce qui permet de suivre les normes et les pathologies.

L'échographie de la hanche est une procédure obligatoire pour le dépistage néonatal. Il prend place dans 1 ou 1,5 mois pour confirmer / réfuter la dysplasie. Le diagnostic aide à identifier les changements dans la structure, la position de la cavité articulaire, le degré et les caractéristiques de la formation de la tête fémorale, la flexibilité des ligaments, etc.

Dans le traitement de la dysplasie, l'âge de l'enfant et la rapidité du diagnostic sont cruciaux. Dans la période du premier au sixième mois, la thérapie consistera en un massage, en un emmaillotage ou en un manque de moufle, en portant le bébé dans une écharpe et en d’autres manipulations confortables. Après six mois, pour se débarrasser de la dysplasie, l'enfant devra porter des jambes de force en plâtre. Ils limitent la mobilité et, en cas d'usure prolongée, déclenchent le processus d'atrophie musculaire. Cela viole le développement naturel du bébé et peut affecter la santé psychologique.

Ne négligez pas les examens préventifs et offrez à votre enfant des soins médicaux qualifiés. Un diagnostic opportun accélérera le processus de traitement sans affecter la qualité de vie du bébé.

Dysplasie de la hanche

La dysplasie est une infériorité congénitale de l'articulation de la hanche. La pathologie est due au développement inapproprié de l'articulation osseuse mobile et conduit à une luxation / subluxation de la tête fémorale.

Selon les statistiques, la maladie est diagnostiquée chez 2 à 3% des nouveau-nés dans le monde. Dans 80% des cas, la dysplasie survient chez les filles. Le plus souvent, des problèmes surviennent avec l'articulation de la hanche gauche (60%), moins souvent avec l'articulation droite (20%) ou avec deux en même temps (20%).

Avec la dysplasie, un changement de forme / taille / structure de l'articulation est diagnostiqué. La charge est inégalement répartie, ce qui détermine le ralentissement / accélération de la croissance osseuse. Les manifestations, la forme finale et l'état général des os sont déterminés individuellement. Chez le nouveau-né, l'articulation de la hanche est une structure biomécanique immature. Ses ligaments sont trop élastiques et la cavité articulaire est épaissie et verticale. La fonctionnalité générale du corps dépend de la nature du développement de l'articulation osseuse mobile. C'est pourquoi le diagnostic précoce est si important pour la santé du système musculo-squelettique.

La dysplasie comporte plusieurs étapes: pré-luxation, subluxation, luxation. Avec la pré-luxation, l'articulation ne peut pas être maintenue dans les limites de la cavité articulaire. La subluxation est caractérisée par un déplacement partiel de la tête fémorale. En cas de luxation, la tête fémorale est complètement déplacée. L'échographie peut aider à identifier tous les stades de la dysplasie. Si le diagnostic et le traitement sont ignorés, l'enfant commence à boiter, ressent une douleur intense, une croissance / développement du corps altérée, ce qui peut entraîner de graves problèmes à l'avenir.

Quel est le principe de l'appareil à ultrasons?

Ultrasons - ondes sonores puissantes. Les organes auditifs humains peuvent percevoir la fréquence de 16 à 20 kHz, de sorte que les vibrations ultrasonores (à partir de 20 kHz) dépassent notre perception acoustique. Néanmoins, lors de l'échographie, certains groupes d'animaux communiquent (baleines, dauphins, chauves-souris et autres). Chaque onde est caractérisée par une période d'oscillation, de fréquence et de longueur. Tous dépendent de l'élasticité / densité du milieu à travers lequel cette onde se propage. Tout environnement, y compris les tissus du corps humain, empêche la propagation des vibrations sonores. C'est ce qu'on appelle la résistance acoustique. La vitesse et la densité des ondes sonores dépendent de la valeur de l'impédance acoustique.

Dès qu'une onde sonore atteint la limite de deux supports d'impédances acoustiques différentes (par exemple, les tissus mous et durs), une partie se propage dans le nouveau support et est absorbée par celui-ci, l'autre est réfléchie. L'intensité de la réflexion dépend de la magnitude de l'impédance acoustique. Plus l'indicateur est haut, plus le signal reçu par l'appareil à ultrasons est brillant et clair. De plus, la technique fixe la distance à la limite de séparation, le temps de propagation de l’onde, la vitesse, la différence de densité, etc.

La peau humaine reflète 99,99% des vibrations sonores, rendant les ultrasons impossibles. C'est pourquoi la zone balayée est lubrifiée avec une gelée aqueuse spéciale, qui agit comme un milieu de transition.

L'onde sonore réfléchie entre dans l'amplificateur et dans des systèmes spéciaux de reconstruction. Ils traitent les informations reçues et les transforment en sections de la partie du corps examinée. Le tableau est peint en noir et blanc, qui utilise au moins 64 gradients différents de l’échelle noir et blanc. L'intensité maximale des vibrations sonores est fixée en blanc et le minimum en noir.

Trois modes de fonctionnement des ultrasons sont distingués - A, B, M. Le mode A fournit une image unidimensionnelle, le mode B - une image en deux dimensions des structures anatomiques en temps réel. Le mode M est une image unidimensionnelle avec une coordonnée temporelle. Il est utilisé pour diagnostiquer la fonctionnalité du cœur.

Pour rendre l’image aussi informative et précise que possible, utilisez des préparations de contraste (contraste contrasté). Le produit de contraste contient des microbulles de gaz libres (de moins de 5 microns de diamètre). Ils améliorent la visualisation du flux sanguin ou d'organes individuels, augmentent le contraste entre les tissus et augmentent la précision du diagnostic.

Indications / contre-indications

Indications pour l'étude de l'articulation de la hanche chez le nouveau-né (en plus du dépistage):

  • naissance d'un bébé de moins de 37 semaines complètes;
  • augmentation du tonus des membres inférieurs;
  • hétérogénéité de la symétrie / profondeur des plis cutanés sur le corps du bébé (une attention particulière doit être accordée à la zone des hanches et des fesses);
  • longueur inégale des membres;
  • dysembryogenèse (troubles du développement embryonnaire dus à des facteurs génétiques ou tératogènes);
  • claquements ou fissures excessifs dans les articulations;
  • fonctionnalité limitée des cuisses (par exemple, il est impossible de séparer complètement les hanches pendant le massage);
  • anomalies neurologiques;
  • la naissance de jumeaux / triplés (un foetus a un accès illimité aux ressources du corps de la mère et plusieurs enfants doivent partager les nutriments entre eux).

Il n'y a pas de contre-indications à l'échographie. Les ultrasons sont des ondes sonores que l'oreille humaine ne peut tout simplement pas percevoir. Ils n'affectent pas les performances de notre corps et sont donc absolument inoffensifs.

Quels sont les avantages de la méthode

Depuis 1989, les ultrasons ont commencé à être utilisés en pédiatrie. Il est à noter que les premières études visaient à étudier l'articulation de la hanche. Le problème de la dysplasie est omniprésent et nécessite donc une solution efficace et une surveillance constante. La recherche en échographie ne perd pas pour autant en popularité et reste la méthode de diagnostic la plus sûre, la plus informative et la plus précise. La production et l'utilisation des appareils à ultrasons sont strictement réglementées par l'Organisation mondiale de la santé. Les parents peuvent ainsi être certains de leur qualité et de leur fonctionnalité.

Le principal avantage de l'échographie est la sécurité. Contrairement aux rayons X ou à la tomodensitométrie, après lesquels les doses de radiation s'accumulent dans le corps, les ultrasons n'affectent pas une personne. C'est ce type de diagnostic qui convient aux catégories de patients les plus vulnérables: les nouveau-nés, les femmes enceintes / allaitantes et les personnes âgées.

Le deuxième avantage est le confort maximal du patient. Pendant l'étude, le bébé n'a pas besoin de se fixer avec une ceinture souple ni de se tenir fermement les mains pour que l'appareil fixe l'état du corps. Au contraire, une activité dans les limites de la normale aidera le médecin à mieux examiner l'articulation de la hanche et ne gâchera pas l'humeur du petit patient. De plus, un spécialiste peut suivre la dynamique des changements, réparer les processus inflammatoires ou les défauts des muscles, des ligaments, des tendons, de la capsule articulaire et du cartilage.

Préparation et conduite de l'étude

Aucune préparation spécifique n'est requise. L'essentiel est que le bébé soit rassasié et calme, car une activité excessive, des pleurs ou de la peur ne permettront tout simplement pas au médecin de poser un diagnostic. Les parents doivent penser à la tenue de l'enfant à l'avance - la partie inférieure du costume devrait être facilement et rapidement retirée pour ne pas perdre de temps en vain.

Le bébé est étendu sur un canapé, préalablement recouvert d'une couche, lubrifié avec un gel spécial et appuyé sur le capteur de l'appareil à ultrasons. Le médecin guide soigneusement le capteur d’un côté à l’autre en examinant l’articulation. L'appareil émet simultanément des ondes sonores, enregistre leurs caractéristiques et affiche une image de la cavité interne de l'ordinateur. Le médecin et les parents peuvent observer ce qui se passe en temps réel via l'écran de l'ordinateur. L'uzist scanne les deux articulations de la hanche avec les tissus adjacents et les os. Périodiquement, le médecin tourne le bébé du côté gauche ou droit / dos / abdomen, lève ou abaisse les membres, les retourne légèrement pour étudier plus en détail l'état et la fonctionnalité du squelette osseux.

Pour le diagnostic de l'articulation de la hanche, un capteur convexe est utilisé. Sa fréquence varie de 1,8 à 7,5 MHz. Oui, le dispositif est minimal, ce qui garantit un ajustement parfait à la peau du patient. Une caractéristique du capteur est la taille de l'image finale. Sa largeur est supérieure de plusieurs centimètres à celle du capteur. Les médecins doivent tenir compte de cette divergence pour pouvoir naviguer dans les structures anatomiques et comprendre leur taille réelle. Les capteurs convexes sont généralement utilisés pour diagnostiquer des organes situés en profondeur (articulation de la hanche, organes du tractus gastro-intestinal, système reproducteur ou urinaire).

L'étude ne dure que quelques minutes. Dès que toutes les informations sont rassemblées, le médecin termine l'examen, efface le gel liquide, imprime les images nécessaires et discute avec les parents des normes et des pathologies de l'articulation de la hanche.

Normes et pathologies

Au moins deux spécialistes participent au déchiffrement de l'image. Le médecin qui a mené l'étude établit un diagnostic préliminaire et le chirurgien orthopédiste qui a écrit l'orientation du diagnostic, étudie plus en détail et compare l'historique aux résultats de l'échographie. Les experts évaluent l'angle de la tête fémorale par rapport au cotyle, l'état général des os et des tissus situés autour. Le médecin trace deux lignes le long de l'articulation qui forment les coins et les classe en fonction du tableau Count. Le premier angle indique le niveau d'élévation de l'acétabulum et doit dépasser 60 °. Le deuxième angle caractérise le développement de l’espace cartilagineux de la cavité et doit être inférieur à 55 °.

Ces indicateurs sont calculés pour les nouveau-nés de moins de trois mois. Chaque groupe d'âge a ses propres normes et pathologies. Pour plus d'informations, contactez votre médecin.

En général, on distingue 4 variations du diagnostic - développement normal, retard du développement des articulations, subluxation ou luxation. Sur la base du diagnostic, le médecin établit un plan thérapeutique individuel et informe ses parents. Habituellement, les nouveau-nés ont suffisamment de massage et d'activité quotidienne. Les enfants plus âgés utiliseront des méthodes de correction plus strictes. Rappelez-vous que plus la pathologie est détectée tôt, plus le traitement sera rapide et facile.

L'échographie de la hanche est une procédure de diagnostic standard qui est prescrite avant l'âge de trois mois. Elle est réalisée dans le cadre d'un dépistage chez le nouveau-né afin d'étudier les normes et les pathologies du corps de l'enfant. L'échographie est la meilleure alternative aux rayons X, pratiqués par les bébés jusqu'à l'âge de six ans. Contrairement aux rayons X, les ultrasons sont absolument sûrs, précis et informatifs. Un rendez-vous pour une échographie peut être obtenu auprès d'un orthopédiste ou vous pouvez choisir un centre médical spécialisé pour le diagnostic. Utilisez les avantages de la médecine moderne et soyez en bonne santé!

Loading...