Services médicaux

Enlèvement de papillomes

Les papillomes sont des néoplasmes bénins à la surface de la peau dus au virus du papillome humain. Extérieurement, ces formations ressemblent aux taupes, cependant, elles diffèrent, d’une part, par la nature de leur origine et, d’autre part, par leur forme. Les papillomes sont toujours convexes et s’élèvent au-dessus de la peau d’une personne aux jambes particulières. Ce virus est transmis par la méthode du contact - par microfissures et plaies cutanées, sexuellement in utero de la mère au fœtus. Les papillomes peuvent se former dans les endroits de la peau où des frictions surviennent souvent (par exemple avec les vêtements), dans les plis. Les modifications hormonales (grossesse, ménopause), les périodes d'immunité réduite (après un bain de soleil, une maladie, etc.) sont une cause fréquente de leur survenue.

Extérieurement, les papillomes peuvent être très petits ou dépasser la taille de quelques centimètres. Ils sont de couleur blanche ou brune. Se produisent n'importe où, mais le plus souvent, ils se retrouvent sur les fesses, le visage, les aisselles, les organes génitaux ou le cou.

Le papillomavirus est constamment dans le sang d'une personne et ne peut être ni éliminé ni traité. Dans un certain nombre des cas ci-dessus, il peut être activé, ce qui entraînera l'émergence de nouvelles formations. Et bien que leur nature ne soit pas oncogène, quand un papillome apparaît, très souvent, les branches filles commencent à se développer autour de lui, de sorte que le plus souvent, de tels néoplasmes doivent être supprimés.

Raisons pour enlever les papillomes

Ces lésions cutanées ne sont pas douloureuses, mais les experts recommandent de les enlever. Ces recommandations s’expliquent par les lésions fréquentes des papillomes au cours de la vie (vêtements, par exemple), qui entraînent l’apparition d’une plaie par laquelle de nombreux micro-organismes pénètrent dans le corps, entraînant diverses conséquences désagréables - des cicatrices pendant la période de guérison à l’inflammation des ganglions lymphatiques (lymphadénite).

Lorsque vous déchirez le papillome, il est absolument nécessaire de le traiter avec du peroxyde d'hydrogène, de le recouvrir d'un pansement stérile en gaze et de contacter un centre médical pour éliminer les résidus. Le retrait est également recommandé car certains types de papillomavirus humain peuvent dégénérer la tumeur en une tumeur maligne. Cela arrive rarement, cependant.

Par conséquent, dans chaque cas de néoplasme, le type de virus qui l’a provoquée doit être déterminé. Après avoir passé les tests, le médecin nettoie la peau et lui prescrit un traitement immunomodulateur.

Les cliniques modernes offrent de nombreuses méthodes pour éliminer de telles tumeurs rapidement et sans douleur. Comme déjà mentionné, il est impossible d'éliminer complètement le virus du papillome humain du sang, mais il est possible de réduire son activité avec des médicaments. Pour cela, les immunologistes prescrivent à l’origine une pharmacothérapie afin d’accroître l’immunité.

Méthodes d'enlèvement et traitement au laser

Au total, dans la médecine moderne, il existe 4 moyens principaux d’éliminer ces néoplasmes. Ceux-ci comprennent:

  • méthode chirurgicale, qui consiste à couper des papillomes avec un scalpel ordinaire;
  • la méthode au laser, qui présente de nombreux avantages par rapport à la chirurgie conventionnelle, car avec l'aide d'un laser, un néoplasme peut être retiré à n'importe quelle profondeur sans laisser de cicatrices ni de sang;
  • méthode de diathermocoagulation, qui consiste à brûler des néoplasmes à la surface de la peau;
  • technique de cryothérapie qui élimine la formation en utilisant de l'azote liquide ou de l'acide carbonique.

Chaque patient peut choisir la méthode d'élimination du papillome indépendamment, cependant, dans la médecine moderne, l'excision est de plus en plus utilisée avec un laser. Le faisceau laser est très précis et affecte le néoplasme sans dépasser ses limites actuelles et sans blesser la peau saine et adjacente.

En outre, pendant le processus de retrait, le laser est également capable de désinfecter la plaie en parallèle, ce qui réduit les risques d’infection. Avec l'élimination des papillomes au laser, la plaie guérit très rapidement. Après le retrait, il n'y a plus de cicatrices sur la peau, la plaie est recouverte d'une peau sèche qui disparaît au bout de quelques jours. Au bout d'un mois, la couleur de la peau sous l'ancien papillome coïncide complètement avec la couleur de la peau autour.

Papillomes cryothérapie

La cryothérapie ou la cryodestruction des néoplasmes implique leur destruction par congélation à l'azote liquide. Avec de nombreux grands papillomes, il est recommandé d'utiliser cette méthode particulière.

Les spécialistes appliquent une pointe en métal sur le néoplasme et se congèlent en une seconde avec de l'azote liquide.

Aux alentours de cet endroit, la peau est rouge, pendant une semaine, la partie morte gelée est rejetée et la plaie est complètement guérie et guérit.

Le patient ne ressent pas de douleur pendant la cryothérapie. Peut-être seulement une légère sensation de froid pendant l'opération. Les cicatrices après l'azote liquide ne restent pas non plus, la survenue de maladies infectieuses est également exclue.

Techniques maison et folkloriques

Parfois, les gens ne veulent pas aller à l’hôpital et essaient d’enlever eux-mêmes les papillomes à la maison. Ce n'est pas la meilleure façon de se débarrasser des néoplasmes, surtout si le papillome est situé dans la région génitale, sur le visage ou le cou.

Mais il existe des méthodes à domicile pour éliminer les papillomes:

  • crayon à lapis;
  • chélidoine;
  • solution de permanganate de potassium;
  • herbes et plantes.

En utilisant un crayon à base de lapis contenant du nitrate d'argent, vous pouvez cautériser la formation et la plaie en dessous. Il est recommandé d’appliquer cet outil de manière ponctuelle et quotidienne pendant un mois. Parmi les aspects négatifs de la méthode d’élimination des formations avec un crayon, les experts soulignent qu’elle est capable de provoquer des brûlures et des cicatrices sur la peau.

Le second remède à la maison pour éliminer les papillomes est le jus ou la poudre de chélidoine. Ses principales propriétés sont les effets antimicrobiens et antiviraux sur le site de traitement.

Si vous gouttez du jus de chélidoine quotidiennement pour une néoplasie, il est complètement brûlé en une semaine. Le côté négatif de cette procédure est également un risque élevé de brûlures.

La dernière méthode efficace d'élimination à domicile consiste à utiliser une solution de permanganate de potassium en lotions sur la zone touchée. Le principal inconvénient de cette méthode est la longueur du processus - du début des procédures à la disparition complète du papillome, il peut s'écouler plus d'un mois.

Les papillomes des remèdes populaires sont éliminés à l'aide de diverses plantes dans lesquelles des propriétés antivirales sont détectées. Les décoctions ou bouillies sont préparées à partir de plantes, qui sont ensuite appliquées sur la lésion. Ces plantes comprennent:

  • ail
  • le raifort;
  • absinthe.

Le papillome peut réduire les remèdes populaires, cependant, le virus du papillome humain restera actif et, pour l'éliminer, il faudra des médicaments immunostimulants, qui ne peuvent être prescrits que par un médecin.

Les guérisseurs suggèrent de frotter les formations d'ail plusieurs fois au cours de la journée jusqu'à leur disparition.

Le deuxième remède contre un tel virus est considéré comme l’usage interne de gruau composé à parts égales de raifort râpé et de miel. Prenant deux fois par jour pendant une cuillère à soupe d'un tel remède, le patient devrait perdre tous ses papillomes en un mois.

Cette technique doit être utilisée avec prudence si le tractus gastro-intestinal présente des problèmes, car le raifort affecte de manière très agressive ses muqueuses.

Il peut également être utilisé pour éliminer les néoplasmes et les lotions d'absinthe. Il est recommandé de les appliquer sur le site de traitement 2 à 3 fois par jour pendant 2 à 3 semaines.

Les médecins recommandent que toutes les procédures d'élimination des tumeurs à la maison soient effectuées avec soin, car il est plus facile d'endommager les peaux délicates et fines que de les rétablir plus tard.

Dans les zones où la peau nécessite des soins minutieux, les experts ne recommandent pas d'agir de manière indépendante, mais vous invitent à consulter un médecin.

Loading...